Listen to This – PAYS-DE-LA-LOIRE

Créée en 2006 par les membres des groupes hip hop angevin Nouvel R et Les Frères Casquettes, l’association L’R de Rien s’appuie sur un réseau de musiciens professionnels et d’animateurs socio-culturels pour donner accès à la pratique des musiques actuelles aux jeunes du département.

Depuis plusieurs années, l’association développe une résidence artistique itinérante pendant les vacances scolaires pour les jeunes de 11 à 17 ans accueillis dans des structures socio-culturelles partenaires sur le territoire. Pendant une semaine, les jeunes, parfois déjà musiciens amateurs, autodidactes ou néophytes, bénéficient d’ateliers artistiques avec des intervenants professionnels pour créer un spectacle de musique et de danse.

Cette saison, le Fonds Musical JM France accompagne l’R de Rien pour développer cette action et créer une continuité entre les stages pour que les jeunes puissent bénéficier d’un parcours suivi entre février et juillet 2022 avec trois sessions d’ateliers. Ces semaines de stages sont organisées en collaboration étroite avec les équipes pédagogiques et d’animation des structures partenaires qui assurent le suivi et l’inscription des jeunes dans la durée, en particuliers les équipes de la MJA, du Centre social Indigo, du Centre Social Ginette Leroux, du Centre social des Coteaux-du-Layon, du Centre social du Chemillois, du Centre social de Jean Vilar et de l’EJ Montreuil-Juigné.

Pour chaque session, les premiers jours sont consacrés à la découverte de plusieurs pratiques artistiques et le choix d’une discipline dominante parmi toutes celles proposées : human beatbox, danse, saxophone, guitare, basse, batterie, clavier, chant, écriture rap / slam et technique du son. L’objectif pour chacune de ces disciplines est de s’appuyer sur les choix des jeunes et leurs propositions pour les accompagner à mettre en place leurs reprises ou créations musicales. Les intervenants accompagnent les jeunes dans la découverte et l’approfondissement de la pratique choisie et proposent un espace d’expression dans lequel ils se sentent libres et légitimes.

Au fur et à mesure de l’avancée de ces créations, les différents groupes vont se croiser et les disciplines se mélanger pour enrichir les propositions initiales, former des groupes et impulser des créations collectives. Les jeunes participent à la hauteur de leurs compétences afin de les valoriser le plus possible. L’accent est mis sur l’interactivité entre les membres de ce collectif éphémère en optimisant les points forts de chacun sans jamais mettre les jeunes en compétition les uns avec les autres.

En fin de session, les jeunes sont invités à répéter et à présenter leurs morceaux sur la scène d’une salle professionnelle lors d’un ou deux concerts.

Après la salle Collinéa de St Georges des Gardes le 18 février, le Chabada d’Angers le 13 avril, les jeunes se produiront sur la scène de Tempo 2 Rives le 28 juillet et sur celle du Foirail de Chemillé en Anjou le 29 juillet 2022.


Nombre d’enfants et jeunes impliqués : environ 80 jeunes de 11 à 17 ans

Artistes intervenants : William Beneteau (beatbox), Charles Rouard et Guillaume Agsous (écriture/rap), Vincent Erdeven et Alexandre Raux (guitare, basse, percussions), Charlotte Nivert (technique son), Camilo Gonzales (clavier/chant), Franck Guizone et Jean Yang You Fu (danse Hip-Hop), Erik Sevret (saxophone)

Concerts inscrits dans le parcours : Les intervenants proposent toujours un showcase en milieu de session et les jeunes sont invités à assister aux spectacles de la programmation des artistes et des salles de spectacle partenaires.

Restitution : À chaque fin de session dans des salles différentes : la salle Collinéa de St Georges des Gardes le 18 février, le Chabada d’Angers le 13 avril, le Tempo 2 Rives le 28 juillet et le Foirail de Chemillé en Anjou le 29 juillet 2022

Partenaires financiers : Drac, Département du Maine-et-Loire, Ville d’Angers, MCL, Le Foirail, ville de Chemillé en Anjou, Centre Jean Vilar, Crédit Agricole


Photo © Ouest France